Whatsapp est particulièrement populaire auprès des jeunes. Mais au moins, les utilisateurs européens ne doivent pas être trop jeunes à l’avenir.

Le service de messagerie de Facebook Whatsapp fait passer l’âge minimum pour ses utilisateurs en Europe de 13 à 16 ans. Si on leur demande le mois prochain d’approuver les nouvelles règles de protection des données, ils devront également confirmer qu’ils ont au moins 16 ans, a déclaré Whatsapp mardi. Cependant, il n’est pas clair si et comment l’âge doit être vérifié, puisque Whatsapp n’exige qu’une petite quantité de données de la part de ses utilisateurs.

Facebook adopte une approche différente pour se conformer aux exigences légales pour ses utilisateurs âgés de 13 à 15 ans. Vous devez indiquer un parent ou une autre personne autorisée qui autorise l’utilisation complète de Facebook. Sinon, seule une version limitée est disponible pour eux.

Selon Whatsapp, elle entend toutefois s’en tenir à sa politique consistant à demander le moins de données personnelles possible à ses plus de 1,5 milliard d’utilisateurs. En dehors de l’Europe, Whatsapp veut s’en tenir à l’âge minimum de 13 ans.